Mission laïque française

Les axes pédagogiques

La Mission laïque française inscrit ses orientations pédagogiques et l'activité de ses établissements dans le sillon tracé par la Loi de Refondation de l'Ecole de la République. Les enseignements proposés sont conformes aux programmes définis par le ministère français de l’Éducation nationale. La Mission laïque française affirme toutefois son identité propre par un projet pédagogique décliné en objectifs et structuré autour de trois axes clairs.

L’enseignement à la Mission laïque française

Les établissements scolaires français établis hors de France, et parmi eux ceux du réseau mlfmonde, sont soumis à une procédure d’homologation par laquelle le ministère français de l’Éducation nationale atteste la conformité des enseignements aux programmes mais aussi aux valeurs fondamentales de l’école française.

A l’instar des écoles, collèges et lycées de France, la langue principale d’enseignement demeure le français et les élèves sont préparés aux examens nationaux : Diplôme National du Brevet à l’issue de la classe de 3e et Baccalauréat en fin de terminale. Ce dernier est la porte d’entrée pour accéder aux universités et grandes écoles françaises, mais il est aussi reconnu par l’ensemble des universités de par le monde.

L’innovation dans les pratiques pédagogiques est une des caractéristiques fortes de l’enseignement français à l’étranger. La Mission laïque française y prend toute sa part au travers des trois axes, que l’on retrouve dans tous les établissements, qui déclinent la devise « deux cultures, trois langues » en objectifs pédagogiques. Ils visent à nourrir et inspirer les équipes pédagogiques dans la conception de projets inter-degrés et interdisciplinaires.

En savoir plus sur l’homologation En savoir plus sur l’homologation

Axe 1 – S’exprimer

La politique d’enseignement des langues est le pilier central de cet axe des orientations pédagogiques du réseau mlfmonde. La langue française, principal vecteur des enseignements, est la clé des apprentissages. Sa maîtrise est étayée par la place accordée aux langues nationales des pays hôtes. Par ailleurs, l’anglais, véritable langue internationale des échanges, ne peut être négligée. Le multilinguisme de nos élèves est une richesse que nos établissements cultivent. Il est aussi la marque d’une véritable éducation internationale.

La langue française est présente dans tous les usages collectifs. Elle est le socle de notre projet pédagogique. L’ensemble des personnels et la communauté éducative s’engagent à veiller à la qualité de sa transmission à l’oral comme à l’écrit. Au-delà d’être un outil de communication les élèves comprennent que le français est la langue de la connaissance et de la culture, mais aussi de la réflexion, de l’esprit critique et du débat, toutes trois compétences fondamentales aux citoyens de demain qu’ils seront.

La politique d’enseignement des langues vivantes est un élément central de l’offre pédagogique des établissements du réseau mlfmonde. Cet enseignement est d’abord conçu comme l’apprentissage de vecteurs de communication, mais aussi comme celui de cultures, d’histoires et de sociétés différentes. Dans cette perspective la langue native de nos élèves, pour la majorité d’entre eux il s’agit de la langue nationale, est valorisée. Les langues nationales des pays qui accueillent nos écoles sur leur sol constituent la seconde langue d’enseignement car il ne s’agit pas d’enseigner uniquement la langue mais d’enseigner aussi dans la langue cible. Le réseau mlfmonde a fait résolument le choix de favoriser un enseignement plurilingue dans lequel l’anglais a toute sa place. Langue internationale des échanges et du commerce, mais de plus en plus langue internationale de la science, sa maîtrise est désormais un pré-requis pour tous.

Notre ambition pour une éducation internationale se manifeste ainsi par l’introduction de classes trois langues au Maroc et en Italie mais aussi par le développement volontariste des sections internationales et de l’Option Internationale du Baccalauréat (OIB), en particulier dans les pays arabophones.

Axe 2 – Devenir citoyen

Nos élèves doivent devenir des adultes responsables, ouverts et éclairés, porteurs des valeurs universelles dont la France, et le réseau mlfmonde, sont les défenseurs. C’est une véritable éducation à la citoyenneté que proposent nos établissements, un apprentissage de la responsabilité qui échoie à nos élèves, représentants de l’avenir de nos sociétés et de nos pays.

Faire des élèves des citoyens responsables est une priorité historique du réseau mlfmonde. Le projet de vie scolaire de nos établissements a pour objectif d’aider les élèves à construire une citoyenneté responsable. L’éducation à la citoyenneté est un impératif. Elle est adossée aux principes fondamentaux du système éducatif français et est un des axes de la Loi de Refondation de l’École de la République. Elle est au fondement de la réussite scolaire, elle même étroitement liée au suivi et à la responsabilisation de l’élève, mais aussi à l’attention portée à son implication personnelle dans la vie collective de l’établissement et son rayonnement extérieur.

Tous les personnels sont mobilisés pour que cette éducation à la citoyenneté soit une réalité quotidienne et qu’elle irrigue l’ensemble des actions entreprises dans les établissements. L’éducation aux médias et à l’information (EMI) constitue un des moyens mis en œuvre au service du développement de ce véritable apprentissage d’une citoyenneté active et éclairée. D’autres dispositifs phares comme les Conseils de la vie lycéenne (CVL) favorisent l’apprentissage de l’exercice de la responsabilité au service des autres, de la représentativité. Les rencontres sportives et culturelles, entre autres et de la même manière, renforcent l’ouverture et la compréhension de l’autre afin de renforcer le « vivre ensemble » nécessaire à la construction d’une société apaisée et tolérante.

Les règlements intérieurs de nos établissements reflètent ces préoccupations et comprennent des mesures quant à la conduite des élèves, l’organisation interne de l’institution scolaire, le rôle des parents (acteurs essentiels de cette éducation citoyenne), dans le respect le plus strict des législations nationales.

Axe 3– Construire son autonomie

L’acquisition progressive des compétences d’aptitude à la communication et la promotion d’une citoyenneté ouverte et active sont nourries du développement de l’autonomie de tous nos élèves. Le numérique en est devenu un instrument privilégié. Ses usages sont des outils au service d’une pédagogie de projet favorisant une construction autonome des apprentissages.

Un des objectifs principaux de l’éducation est de permettre à nos élèves de devenir acteurs de leurs apprentissages. Nous devons ainsi leur permettre de devenir pleinement autonomes dans l’acquisition des savoirs et des compétences nécessaires à leur réussite et à leur accomplissement en tant qu’adultes, alors qu’ils doivent et devront évoluer dans un environnement complexe.

L’éducation aux médias et à l’information (EMI) s’impose ainsi à nos équipes pédagogiques pédagogiques. Cette éducation est essentielle à la construction de l’esprit critique et à la compréhension d’un monde dont les évolutions sont toujours plus rapides. Chaque élève doit ainsi pouvoir penser librement pour mieux créer, critiquer et construire un projet collectif et citoyen.

Ces compétences ne peuvent se travailler uniquement dans le cadre de l’EMI, il est indispensable que tous les champs disciplinaires soient mobilisés. L’approche expérimentale en sciences, la résolution de problèmes en mathématiques mais aussi l’éducation physique et sportive et le parcours pour l’éducation artistique et culturelle sont autant de moyens mis au service de l’autonomisation de nos élèves.

L’enseignant n’est plus le maître des savoirs, il est bien plus désormais le guide et le soutien dans un cheminement de plus en plus individuel. Il fait ainsi appel à l’intelligence et aux compétences de chaque élève pour l’aider à développer ses propres stratégies d’apprentissage afin de construire la réussite de chacun.

Suivez nous sur Twitter avec les #AxesMlf

@Mlfpedagogie @mlfmonde