Mission laïque française

Les instances

Extrait des nouveaux statuts de la Mission laïque française, adoptés par l’Assemblée générale du 18 décembre 2003 et approuvés par arrêté du 6 octobre 2005

Article 1. – L’association dite « Mission laïque française », fondée en 1902, a pour but la diffusion à travers le monde de la langue et de la culture françaises, en particulier par un enseignement à caractère laïque et interculturel. Sa durée est illimitée. Elle a son siège social à Paris.

Article 2. – Les moyens d’action de l’association sont notamment :
– La création ou la prise en charge d’établissements d’enseignement relevant d’elle, directement ou par convention.
– L’assistance ou l’attribution d’aides à des établissements d’enseignement à caractère laïque et interculturel, animés de son esprit et répondant à ses vues.
– La formation initiale et continue, en France ou à l’étranger.
– Le soutien à tout organisme, association ou groupement, ayant, en France ou à l’étranger, un but analogue au sien.
– Le développement d’une activité d’ingénierie pédagogique, en particulier en faveur des entreprises exportatrices.
– Le développement d’activités post et périscolaires.

Téléchargez les statuts de la Mlf

Conseil d’administration

La Mlf est administrée par un conseil composé de 36 membres : 33 membres titulaires élus au scrutin secret pour trois ans par l’assemblée générale à la majorité des suffrages exprimés et 3 membres de droit désignés respectivement par le ministre chargé des Affaires étrangères, le ministre chargé de l’Éducation nationale et l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger.

Le conseil d’administration se réunit au moins une fois tous les six mois et à chaque fois qu’il est convoqué par son président.

Liste des membres (au 25 septembre 2020)
  • Martine Bailly, ancienne directrice administrative et financière du réseau OSUI au Maroc
  • Marcelle Barry, ancien chef du service communication et développement et ancienne directrice de l’enseignement et de la formation de la Mlf
  • Catherine Becchetti-Bizot, inspectrice générale de l’Éducation nationale, médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, vice-présidente
  • Michèle Bloch, trésorière de l’Association Français du Monde-ADFE (Association démocratique des Français à l’étranger), ancienne conseillère à l’Association des Français de l’étranger, membre de la commission des affaires culturelles, de l’enseignement et de l’audiovisuel, secrétaire générale adjointe
  • Brigitte Bonnaud, déléguée du défenseur des droits pour les Français de l’étranger
  • Patrice Busson, ancien directeur régional de la Caisse d’Epargne Ile de France, trésorier de la Mission laïque Côte d’Ivoire
  • Samantha Cazebonne, députée des Français établis hors de France, ancienne proviseure du lycée français de Palma
  • Bernard Cerquiglini, ancien recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie, ancien délégué général à la langue française et aux langues de France
  • Gilles Chouraqui, diplomate, ancien ambassadeur
  • Andrée Daouk, administrateur de l’Association franco-libanaise pour l’éducation et la culture (AFLEC) et du board de International Concept for Education
  • Sylvie Esparre, conseiller maître honoraire à la Cour des comptes, trésorière générale 
  • Bernard Ferrand, professeur agrégé honoraire, ancien médiateur de l’université d’Evry, ancien membre du Conseil économique et social
  • Nathalie de Gaulle, chef d’entreprise, ancienne conseillère des Français de l’étranger
  • Patrick Gonthier, inspecteur de l’Éducation nationale
  • Isabelle Gunasena, architecte, secrétaire générale Architecture-studio
  • Rimah Hammoud, vice-président de Association franco-libanaise pour l’éducation et la culture (AFLEC)
  • Anne-Marie Houillon, présidente de la Ligue de l’enseignement de Saône et Loire
  • Michel Jarraud, ancien secrétaire général Fédération autonome de l’Education nationale, secrétaire général adjoint de l’Association française d’histoire des religions
  • Daniel Jouanneau, ancien ambassadeur, conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes
  • Agnès Levallois, consultante spécialiste du monde arabe, trésorière générale adjointe 
  • Daniel Malgras, professeur des écoles honoraire
  • Paul Mathias, inspecteur général de l’Education nationale
  • Bernard Mis, chargé de mission honoraire à la direction générale de la Coopération internationale et du développement du ministère des Affaires étrangères
  • Xavier North, inspecteur général des Affaires culturelles au ministère de la Culture et de la Communication, ancien délégué général de la langue française et aux langues de France, vice-président
  • Jean Pautrot, président du Conseil Magellan de la Mobilité Internationale, ancien Directeur Mobilité du Groupe d’EDF, vice-président
  • François Perret, doyen honoraire de l’Inspection générale de l’Education nationale, ancien directeur du Centre international d’études pédagogiques (CIEP), président 
  • Danielle Petit, ancienne adjointe au directeur général, chef du service administratif, financier et juridique de la Mlf
  • Roger Pilhion, ancien directeur adjoint du Centre international d’études pédagogiques, ancien directeur adjoint de la coopération culturelle et linguistique au ministère des affaires étrangères, secrétaire général
  • Denis Rolland, inspecteur  général de l’éducation, du sport et de la recherche, ancien recteur
  • Claude Ronxin, proviseure honoraire
  • Isabelle Tardé, déléguée générale de la Fédération des associations de parents d’élèves des lycées français dans le monde (FAPEE)
  • Claude Valtat, inspectrice d’académie, inspectrice pédagogique régionale économie-gestion, référente INSPE 2nd degré, coordinatrice actions pédagogiques avec la Mlf – rectorat de l’académie de Dijon
  • Hélène Waysbord-Loing, inspectrice générale honoraire de l’éducation nationale, présidente d’honneur de la Maison d’Izieu
  • Membre de droit représentant le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, (direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international)
  • Membre de droit représentant le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports (délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération – DREIC)
  • Membre de droit représentant l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE)

 

Bureau

Composé de huit membres élus par le conseil d’administration, le Bureau de la Mlf se réunit une fois par mois.

Liste des membres au 25 septembre 2020
  • François Perret, président
  • Catherine Becchetti-Bizot, vice-présidente
  • Jean Pautrot, vice-président
  • Xavier North, vice-président
  • Roger Pilhion, secrétaire général
  • Michèle Bloch, secrétaire générale adjointe
  • Sylvie Esparre, trésorière générale
  • Agnès Levallois, trésorière générale adjointe

 

Assemblée générale

L’Assemblée générale de la Mlf se réunit deux fois par an et chaque fois qu’elle est convoquée par le président. Elle entend un rapport sur la gestion du conseil d’administration et sur la situation financière et morale de l’association. Elle approuve les comptes de l’exercice clos et vote le budget de l’exercice suivant.