Mission laïque française

Les petits veilleurs de la Mémoire

Des élèves de CM2 de l'école de Bouskoura - Lycée français international Louis-Massignon, participent au concours Les Petits artistes de la mémoire. Le jury se prononcera en septembre prochain mais découvrons l'émouvant journal d'Albert dès maintenant.

« Paysages en guerre, Paysages de guerre » est un projet qui trouve son origine dans le jumelage entre l’école primaire Bouskoura 2- lycée français international Louis Massignon et l’école primaire Pierre Curie de Châlons-en-Champagne : Sur les traces de la Brigade marocaine de la première guerre mondiale.

Un travail de mémoire

L’objectif du concours Les Petits Artistes de la Mémoire, organisé par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) est de réaliser une œuvre mémorielle rendant hommage à un combattant de la Grande Guerre. Les élèves ont choisi un événement de la vie d’Albert Lavigne : sa rencontre avec Abdelkader, soldat originaire de Casablanca.C’est un hommage à la participation, à l’endurance et souvent au sacrifice de la Brigade Marocaine au cours de la Première Guerre Mondiale.

Les élèves ont réalisé une illustration traduisant leur vision de cette période et l’étude d’œuvres littéraires, cinématographiques et iconographiques est venue préciser le travail.

Des outils d’aujourd’hui pour raconter l’histoire d’Albert

La crise sanitaire a bousculé la réalisation d’autres projets prévus par les élèves de CM2 de l’établissement. Le présent projet a pu aboutir grâce à l’enseignement à distance et à l’utilisation d’outils numériques au service des apprentissages. Pour le présent projet, l’enseignant a notamment choisi Hyperdocs et Pear Deck.

Le Forum pédagogique a contribué à la découverte de nombreux outils répondant à des attentes ciblées par les enseignants du réseau.

Hyperdocs a facilité la découverte et la mise en réseau des documents (textes, documentaires, documents iconographiques, témoignages…). Pear Deck a permis la mise en lumière des faits de langue et leur insertion dans les productions ainsi que les feedbacks. Les élèves ont pu améliorer leur production à partir d’une lecture oralisée des textes grâce aux visios avec leur enseignant. Les retours des productions écrites se sont fait par mail. Un travail préalable avait été effectué en classe avant la fermeture de l’établissement.

Bibliographie

Maudite soit la guerre, Pef et Didier Daeninckx
Ana ! Frères d’armes marocains dans les deux guerres mondiales, Jean-Pierre Riera et Christophe Touron –
Paix : 40 artisans de paix, Sandrine Mirza
L’Horizon Bleu, Dorothée Piatek
Mirliton le chien soldat, Catherine David et Françoise Bouron
La première guerre mondiale, Jean-Pierre Verney
Infirmière pendant la première guerre mondiale, Sophie Humann
Frères de guerre, Catherine Cuenca
Trois frères dans la grande guerre, Annie Colognat Barrès
Le secret de Grand-père, Michael Morpugo
Des étoiles dans le cœur, Agnès de Lestrade
Mémoires d’hommes, Mémoires d’objets, François Bertin
Zappe la guerre, Pef
On nous a coupé les ailes, Emile Bernard, Fred Bernard
1914-1918 Une guerre des images France Allemagne, Benjamin Gilles et Arndt Weinrich
Lulu et la Grande Guerre, Fabian Grégoire
Sur la piste du soldat inconnu, Sophie Lamoureux
Mon père est parti à la guerre, John Boyne
On les aura ! Carnet de guerre d’un poilu (août, septembre 1914), Barroux – Cheval de guerre, Michael Morpugo
Le journal d’Adèle, Paule du Bouchet

Une contribution de Thierry Burlion, directeur de Bouskoura 2, Lycée français international Louis-Massignon, Casablanca