Mission laïque française

M. NTIE enseignant chercheur USTM et les lauréats du débat mars 2019

Un projet Savanturiers réalisé en école d'entreprise, au lycée Henri Sylvoz de Moanda (Gabon) durant l'année 2018-2019.

Un projet Savanturiers, c’est quoi ? C’est un projet d’éducation par la recherche, orchestré par les enseignants, mené par les élèves accompagnés par un mentor scientifique bénévole spécialiste d’un domaine. Trois enseignants du Lycée Henri Sylvoz ont mis en oeuvre un projet Savanturiers au sein de l’établissement.

Tout au long de l’année 2018-2019, les élèves de 3e A du lycée Henri Sylvoz de Moanda ont participé à un projet scientifique, les Savanturiers du climat, organisé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires de Paris (C.R.I.). Cette expérience s’est déroulée en partenariat avec Stephan Ntie, enseignant-chercheur, ses étudiants de l’USTM, Université des Sciences et des Techniques de Masuku de Franceville, et avec Martha NIGG, chercheuse au Centre International de Recherches Médicales de Franceville.

Pourquoi un projet Savanturiers ?

Tout a commencé au séminaire des écoles d’entreprise 2018 de la Mission laïque française, au cours duquel Ange Ansour, l’une des fondatrices de l’Ecole de la Recherche, a présenté les modalités de participation à un projet Savanturiers. Celle-ci nous a donné l’envie de concevoir et mettre en œuvre un projet au sein de notre établissement. Nous avions déjà élaboré et accompli un E.P.I. (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) au cours de l’année 2016-2017 avec notre classe de 3e commune au sein du même établissement dont la thématique était l’impact des déchets sur notre environnement. De plus, nous avions initié un partenariat avec le Docteur Ntie et l’USTM dans le cadre de ce projet ; il est donc devenu notre « mentor » dans la conception et la réalisation d’un projet Savanturiers.

Le calendrier

Divisé en plusieurs étapes distinctes, notre projet Savanturiers avait pour thème l’impact du réchauffement climatique sur la biodiversité, et pour objectif principal de développer une culture scientifique chez nos élèves. Voici la chronologie des activités réalisées :
– octobre-novembre : travail de recherche autour des 3 thèmes suivants : réchauffement climatique, biodiversité et écosystèmes.
– décembre : conférence des étudiants de l’USTM, de leur enseignant-chercheur M. Ntie et de Martha Nigg, chercheuse au CIRMF de Franceville, dans le but de compléter les recherches des élèves. La conférence portait sur l’impact du réchauffement climatique sur plusieurs organismes vivants : les petits mammifères, les oiseaux, les poissons, les insectes et les végétaux. 


En janvier-février : travail de groupe des élèves sur la question de recherche et les hypothèses de départ au sujet de chaque organisme vivant présenté lors de la conférence.
En mars : débat « Savanturiers show » et détermination de l’organisme à étudier sur le terrain grâce aux conseils et à l’expertise de M. Ntie. Le choix s’est porté sur les insectes.
En avril 2019 : préparatifs pour l’étude de terrain à Bakoumba ; mise en place du protocole. 

Savanturiers Show

Les 2 et 3 mai 2019 : sortie au parc de la Lékédi à Bakoumba. (visite du parc et installation des pièges dans trois lieux différents : la savane, la forêt et la lisière forêt/savane). Collecte, observation et identification des insectes. L’analyse des résultats s’est effectuée au lycée.
Le 31 mai 2019 : présentation finale du projet dans la salle cinéma Manga devant les enseignants de sciences du LHS, les étudiants de l’USTM, M. Ntie, Mme Nigg, les élèves de 1ère S et les élèves de terminale D.

Projet Savanturiers, Moanda, mai 2019

Le bilan

Le bilan de ce projet est très positif et enrichissant pour tous les partenaires. Tout d’abord, les enseignants ont pu travailler en équipe selon une démarche qui correspond à une pédagogie de projet : réunions hebdomadaires de planification, bilan d’étape et co-évaluation ; mise en place de dispositifs variés de gestion de la classe (en deux ou trois groupes et en co-enseignement) ; utilisation des ressources disponibles sur le site des Savanturiers et notamment certaines vidéos MOOC Le Pédagogue Chercheur. Les élèves ont apprécié cette façon de travailler, nouvelle pour eux, et ont développé un goût pour les sciences en général ainsi que des compétences disciplinaires et en matière de démarche scientifique. Enfin, ce partenariat a été bénéfique à l’USTM à plusieurs titres : contribution à la formation des étudiants, conférences et accompagnement pour l’étude de terrain, suscitation de vocations scientifiques chez les élèves du lycée Henri Sylvoz.

Il est prévu de poursuivre ce projet l’année prochaine avec l’intégralité des classes de 3e pour initier tous les élèves à cette démarche scientifique.
Le blog
Le compte-rendu du débat

Mme Ntie, enseignante de Mathématiques ; Estelle Pendrié-Cavelier, enseignante de Français ; M. Mboumba Yandrepot, enseignant de S.V.T.