Mission laïque française

Le deuxième exercice de modélisation des Nations Unies organisé par le lycée français de Palma, le Palmun, s'est déroulé du 16 au 18 décembre 2019.

Onze établissements scolaires français d’Espagne, de France et du Portugal, dont 5 du réseau mlfmonde*, se sont retrouvés à Palma à l’initiative du Lycée Français de Palma pour la deuxième édition du PalMUN, une simulation des Nations Unies. Ce sont ainsi 170 lycéens qui se sont réunis pour une conférence au sommet du 16 au 18 décembre 2019.
*(Lycée français international de Séville, lycée français international d’Alicante Pierre Deschamps, lycée français international André Malraux Murcie, Lycée français Molière Saragosse et Lycée français Mlf de Palma.)

Ces trois journées de débat sont l’aboutissement de plusieurs mois de travail en établissement ; dès que les futurs participants ont connaissance du pays qu’ils représenteront, de la commission dans laquelle ils siégeront et des thèmes à l’ordre du jour, ils recherchent, réfléchissent, rédigent un texte de politique générale et une proposition de résolution en français ou en anglais.

Le PALMUN est organisé en 6 commissions représentant un des organes des Nations Unies (FAO, OMS, UNEP, Conseil des Droits de l’Homme, ECOSOC, Conseil de Sécurité). Chaque commission, sous l’autorité de son président, aborde 2 thèmes et élabore progressivement un texte construit par tous les élèves de la commission. Une entité composée à 100% de lycéens.

Thèmes des commissions - PalMUN décembre 2019

1. Agriculture, Alimentation et Développement (FAO)
a) Réglementer l’utilisation excessive d’antimicrobiens chez les humains, le bétail et l’agriculture
b) The question of the role of veganism in protecting the environment.
2. Conseil des Droits de l’Homme (HCDH)
a) Lutter contre l’augmentation des incidents antisémites.
b) Developing an international legal framework to protect privacy and the use of personal data by social media companies.
3. Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE)
a) L’effet à long terme du développement des routes commerciales et de l’accès aux ressources énergétiques dans l’Arctique.
b) Measures to prevent the transfer of recyclable material to LEDCs
4. Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
a) La question de l’accessibilité financière des médicaments essentiels.
b) The threat to global health caused by refusing vaccinations.
5. Conseil Économique et Social (ECOSOC)
a) L’effet des guerres commerciales sur le commerce international et la croissance.
b) The social and economic impact of declining birth rate in developed countries.
6. Conseil de Sécurité (CS)
a) La situation au Cachemire
b) The question of tension in the Persian Gulf

Ce jeu de rôle à grande échelle s’appuie sur les missions des Nations Unies, notamment l’Objectif 2030, au travers des thèmes à l’ordre du jour de cette année. Il s’inscrit dans les trois axes prioritaires de la Mission laïque française : la capacité d’expression, une citoyenneté responsable et l’aptitude au sens critique et à l’autonomie.

C’est l’occasion de se confronter à la difficulté du consensus, aux conflits d’intérêt, comme le montre l’Assemblée générale du 18 décembre au cours de laquelle les menaces de guerre de l’Iran, les ambitions de la Chine en Afrique, ou la mauvaise foi manifeste de certains délégués ont sérieusement mis à l’épreuve la patience de la Secrétaire générale, Emma De Montis : PalMUN a été vraiment une expérience incroyable. Les délégués ont pris leur rôle au sérieux. Le dernier jour, il y a eu de nombreux défis à surmonter. Cependant, c’est le fait d’affronter ces défis qui nous permet de nous surpasser. En effet, j’ai beaucoup appris de cet événement. J’ai découvert la difficulté des négociations au sein d’une conférence, commission ou réunion.

Malgré ces tensions, plus vraies que nature, pour Adela Vidal, élève de Terminale au Lycée Français de Palma, « C’est une merveilleuse expérience que de participer à un événement aussi important. Une organisation qui nous permet de prendre des décisions qui peuvent changer le monde entier. Grâce à la conférence, les élèves s’intéressent aux problèmes actuels de notre planète et proposent des lois pour les éradiquer. Leur esprit critique va s’améliorer car ils doivent penser par eux-mêmes et défendre leurs idées et leurs principes. »

Retrouvez toutes les photos, vidéos et interviews de l’événement ICI !

Une contribution de François Cornu, proviseur du Lycée français de Palma