Mission laïque française

La journée mondiale de l’environnement à l’école Perenco de Muanda

Dans le cadre de la journée mondiale de l'Environnement, le 5 juin, dont le thème est la lutte contre la pollution du plastique, les élèves de l'école française de Muanda ont allié les mots aux actes en contribuant au nettoyage d'une plage à l'embouchure du fleuve Congo.

Tous les élèves de l’école d’entreprise Perenco se sont activement impliqués dans la journée mondiale de l’Environnement.

Après avoir été sensibilisées par une spécialiste sur la longue durée de vie des déchets jetés dans la nature et l’intérêt du tri sélectif, les classes de GS à CM2 se sont rendues à la Pointe de Banana, lieu mythique de l’embouchure du fleuve Congo, qu’ils ont nettoyée des déchets apportés par le fleuve et l’océan. Plus de vingt grands sacs poubelles ont été remplis.

Mais cette sensibilisation ne devra pas rester sans suite car de retour à l’école, les classes seront chargées de produire une charte d’actions : « Ce que nous faisons à l’école pour préserver l’environnement » et « ce que nous faisons à la maison pour préserver l’environnement ».

La journée du 6 juin s’est poursuivie par d’autres activités telles que l’écoute du récit historique de la découverte de l’embouchure et des anecdotes liées aux noms donnés à la pointe et aux îlots ; l’observation du  fleuve et des côtes environnantes ; le repérage sur des cartes et photos satellites. Après un pique-nique « zéro trace », le bord de l’eau s’est transformé en site de construction de châteaux de sable, rappelant le thème de l’exposition « Pierres à image, pierres à imaginer » de la Grande Lessive réalisée en mars.

Contribution d’Elisabeth Lapouble, directrice de l’école française Perenco, RDC