Mission laïque française

Seashells : la mer à Valladolid !

Le lycée français Castilla y León de Valladolid expose le fruit d'un travail artistique collectif et embellit pour l'occasion le hall des classes de maternelle.

Valladolid, son air marin, ses coquillages

Si vous déambulez dans les couloirs du Lycée français Castilla y León, vous découvrirez un paysage de bord de mer. Des dizaines de coquillages, entièrement peints à la main, embellissent notamment le hall des classes de maternelle. Offerts au regard de tous les personnels et élèves de l’établissement, les coquillages sont bien plus que de simples supports décorés.

C’est le fruit d’un travail collectif, interdisciplinaire, mené par Christian Monge, professeur d’éducation artistique. La communication audiovisuelle de ce projet éducatif est en elle-même un objet artistique.

La rôle de l’art à l’école

L’art joue un rôle fédérateur au sein de l’espace scolaire. Pas moins de cent cinquante élèves ont participé au projet qui valorise le travail collectif. Chacun fait l’expérience de sa propre créativité et participe à une œuvre commune.

Ce projet artistique s’inscrit dans le parcours artistique et culturel de l’élève. Il connecte les élèves à la nature grâce à l’art et permet de transcender la réalité en un monde imaginaire, qui prend corps et couleur. Les coquilles peintes sont exposées sur des piliers de structure verticaux et transforment ainsi les espaces d’apprentissage. Chaque coquille est un monde en miniature qui invite à la rêverie.

La conception de cette œuvre commune a contribué à la prise de conscience de l’importance de la protection de l’environnement. Les coquilles sont des éléments issus du monde du vivant, transformés, recyclés. Artistiquement.

Contribution de Christian Monge, professeur d’Éducation artistique au lycée français de Castilla y León