Mission laïque française

CIEP

Logo CIEP

Présentation de la structure

Créé en 1945, le CIEP est un opérateur du ministère de l’éducation nationale. Ses missions, qui s’inscrivent dans le cadre des priorités du gouvernement en matière de coopération internationale, s’articulent autour de trois axes d’activité :

  • la coopération dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle et de la qualité de l’enseignement supérieur ;
  • l’appui à la diffusion de la langue française dans le monde, par la formation de formateurs et de cadres éducatifs et par la délivrance de certifications en français ;
  • la mobilité internationale des personnes, à travers des programmes d’échange d’assistants de langue et de professeurs ainsi que la délivrance d’attestations de comparabilité des diplômes étrangers.

Pour conduire ses actions, il s’appuie sur le savoir-faire d’une équipe de 250 personnes, ainsi que sur un réseau de plus de 1 000 experts et de partenaires nationaux et internationaux.

Notre partenariat

 Année de signature du partenariat  2019

Le CIEP, I’ AEFE et la Mlf, en accord avec les services compétents du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères conviennent de développer la passation du Diplôme d’études en langue française (DELF), dans sa version Prim, dans sa version scolaire, et du Diplôme approfondi de langue française (DALF).

L’homologation des établissements d’enseignement français à l’étranger est la procédure par laquelle, en accord avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse (MENJA) atteste et reconnaît que des établissements scolaires situés à l’étranger dispensent un enseignement conforme aux principes, aux programmes et à l’organisation pédagogique du système éducatif français.

Afin de permettre la mise en place des certifications, le CIEP fournit à l’établissement référent :

  • un logiciel de gestion informatique;
  • un appui logistique (manuels d’accompagnement à l’organisation des examens, modèles de documents de promotion).

L’organisme dit de gestion centrale transmet à l’établissement référent:

  • les sujets d’examen du CIEP ;
  • les diplômes délivrés par le CIEP

Les équipes enseignantes des établissements AEFE et/ou Mlf sont formées à la passation et à la correction des épreuves du DELF et du DALF en vue de l’obtention de l’habilitation « examinateurs-­correcteurs » délivrée par le CIEP.

Cette formation peut être mise en œuvre :

  • En France (par exemple dans le cadre du BELC, organisé par le CIEP) ;
  • Localement, avec différents appuis possibles (par exemple dans le cadre du plan de formation continue de I ‘AEFE, le plan de formation des SCAC), avec l’intervention possible de formateurs locaux désignés par l’organisme dit de gestion centrale, selon des modalités à définir au cas par cas directement entre I ‘AEFE, la Mlf et le CIEP.

 

Site web de la structure Site web de la structure