Mission laïque française

La Mlf conclut un nouveau partenariat autour de la formation avec Synlab, Bâtisseurs de Possibles

Un nouveau partenariat entre la Mission laïque française et Synlab a été signé lors du dernier Congrès Mlf. Ce partenariat a pour objectif de diffuser la démarche Bâtisseurs de Possibles auprès des établissements du réseau mlfmonde et d'accompagner les personnels de direction dans leurs transitions éducatives.

Synlab, une association qui accompagne la transition éducative

SynLab est une association d’intérêt général, indépendante, apolitique et non-confessionnelle. Son rêve est de permettre à tous les enfants et notamment les plus en difficulté de développer leur plein potentiel pour réussir à l’école et dans leur vie. Pour cela, SynLab a fait le choix de concentrer son action sur l’appui aux acteurs du système éducatif (enseignants, cadres, …) afin de leur permettre de mobiliser leurs talents et leur énergie au service de la transition éducative.

Fellow Ashoka 2017 : Florence Rizzo – Synlab

SynLab crée des outils et invente des dispositifs d’accompagnement présentiels et numériques en lien avec différentes institutions éducatives (Espé, Universités, centres de recherche, rectorats, …) comme par exemple le Diplôme Universitaire Acteur de la transition éducative  ou le MOOC Accompagner les transitions éducatives porté avec l’université Paris Descartes et le Centre de Recherches Interdisciplinaires.

SynLab porte également:

  • le projet Parcours Connectés avec l’Espé de Créteil, l’académie de Créteil et plusieurs laboratoires de recherche dans le cadre du PIA2 (e-fran),
  • le dispositif Bâtisseurs de possibles (labellisé France S’engage)
  • la plateforme de développement professionnelle etreprof.fr qui réunit 200 000 enseignants.
  • la création de Manag’Educ, une plateforme collaborative de formation et d’accompagnement destinée aux personnels d’encadrement et de direction dans les établissements.

Un nouveau partenariat autour de la formation et de l’intelligence collective

En avril dernier, lors du Congrès Mlf 2019, Jean-Christophe Deberre, directeur générale de la Mlf et Florence Rizzo, co-fondatrice et co-directrice de Synlab, officialisait le partenariat entre les deux associations.

Congrès Mlf/OSUI, à la Cité Universitaire internationale de Paris, du 6 au 8 avril 2019.

Pour concrétiser ce partenariat, Katarina Kordulakova, animatrice du réseau Bâtisseurs de possibles et Nicolas Beudon, consultant et formateur spécialiste du Design Thinking ont proposés un cas d’écoles interactifs aux 500 participants du congrès autour de trois objectifs:

  • Présenter la méthode de travail et de son état d’esprit qui permet d’innover en impliquant davantage les usagers et en prenant mieux en compte leurs besoins.
  • Faire tester les grandes étapes de cette méthode en direct.
  • S’interroger sur son intérêt à l’école à travers la présentation de ses applications dans le contexte d’une classe (pédagogie de projet avec les élèves), de l’établissement (démarche de résolution de problème en intelligence collective au sein d’une équipe) et d’une bibliothèque (outil pour mettre en place des activités ou pour réinventer les usages de cet espace).

Voir les actualités

Expérience du Design Thinking, Congrès Mlf 2019.

La convention entre la Mlf et Synlab a pour objectifs de faire connaître les projets éducatifs et les formations proposés par SynLab, développer la formation de facilitateurs Bâtisseurs de Possibles pour mieux faire connaître et développer le design thinking dans le réseau mlfmonde, ainsi que l’accompagnement des personnels de direction sur les transitions éducatives.

Pour aller plus loin :

(Re)voir la participation de Synlab au #CongrèsMlf 2019