Mission laïque française

Les visages du lycée français Mlf de Bahreïn

lycee-mlf-bahrein

Des portraits géants ornent les murs du lycée français de Bahreïn grâce à la réalisation de l'Inside-Out Project, qui a inspiré une enseignante de l'établissement.

Le projet Inside out de l’artiste JR a été repris par une enseignante de français langue étrangère (FLE), Véronique Seguinot, afin de mettre en lumière ses élèves non francophones de grande section, des élèves de primaire et aussi des parents d’élèves qui suivent ses cours. Elle a souhaité associer deux représentants – un garçon et une fille – des autres classes du primaire.

L’objectif de ce projet est d’utiliser la photographie comme vecteur de changement. « Je souhaitais un projet qui regroupe les différents apprenants et le but était de montrer la diversité, le multiculturalisme au sein de notre école. Le projet INSIDE OUT était aussi l’occasion de montrer de manière artistique cette diversité des cultures, des âges, des niveaux d’apprentissage. Et ce qui nous lie tous c’est cette école où on apprend tous le français« .

Cette réalisation artistique rassemble et crée du lien entre les niveaux de classe. Elle permet l’expression et la prise de conscience de la diversité culturelle de l’établissement. « Ces portraits géants ont littéralement séduit, ils ont permis de réunir tout le monde. Les portraits sont beaux et l’ensemble est artistique, chacun étant une partie de cette oeuvre. C’est ce qui fait la force de cette exposition : on est dans l’oeuvre. Tous différents mais tous réunis et appartenant à cette école. »

Comme le rappelle le directeur de l’école primaire, Didier Pereme, « Il faut vivre ensemble et respecter les autres, en mettant la lumière sur ces visages, et c’est ce qu’a fait Mme Seguinot en libérant la parole de tous. Soixante-et-un visages ornent désormais le fronton de notre école et il n’y aura que la pluie pour effacer ce projet de notre mémoire ».

C’est une exposition éphémère, nul ne sait vraiment combien de temps elle sera en place. Elle est en partie exposée aux intempéries et aux caprices du temps, une autre partie est plus protégée dans le patio en intérieur et elle demeurera sans doute plus longtemps.

Une contribution de Didier Pereme, proviseur adjoint, directeur du primaire, lycée français international de Bahreïn