Mission laïque française

Le droit au logement pour tous les enfants, on en parle ?

Chaque année, les équipes éducatives accompagnent les élèves dans une réflexion nourrie sur une des droits fondamentaux de la Convention internationale des droits de l'enfant. Le thème 2021 porte sur le droit au logement, en référence à l'article 27 de la CIDE.

Le concours C’est ton droit ! est ouvert aux classes des cycles 3, 4 et lycée des établissements du réseau de la Mission laïque française. Il est aussi ouvert aux établissements des académies partenaires (Caen, Paris, Reims, Dijon et Poitiers). Il engage les équipes et les élèves dans une réflexion sur les droits de l’enfant. Cette année, l’objectif est de réaliser une vidéo de 3 minutes sur le droit au logement, article 27 de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant.
Le concours encourage aussi le partenariat associatif local pour ancrer la réflexion à travers des situations concrètes. Le siège de la Mlf dotera l’association locale liée à la production lauréate d’un montant compris entre 1000 € et 3000 € (en fonction du palmarès).

Un logement « convenable »

Il y a plusieurs mentions du droit au logement dans la CIDE, notamment l’article 27. Les Etats parties adoptent les mesures appropriées, compte tenu des conditions nationales et dans la mesure de leurs moyens, pour aider les parents et autres personnes ayant la charge de l’enfant à mettre en œuvre ce droit et offrent, en cas de besoin, une assistance matérielle et des programmes d’appui, notamment en ce qui concerne l’alimentation, le vêtement et le logement.

« Le droit à un logement convenable ne signifie pas avoir quatre murs et un toit. C’est le droit de chaque femme et chaque homme, jeunes et enfants de pouvoir habiter dans sa propre maison, au sein d’une communauté, en toute sécurité et de façon à vivre dignement et en paix » (source HCDH). Une habitation est jugée « convenable » lorsqu’elle répond à des critères sanitaires précis : accès à l’eau potable, assainissement, espace vital personnel. Un logement insalubre ou dégradé pourrait compromettre un bon développement physique, mental, spirituel, moral et social de l’enfant.

La santé, le développement éducatif et le bien-être en général des enfants sont fortement influencés par la qualité du logement dans lequel ils vivent. L’insuffisance du logement, les expulsions forcées ou le fait d’être sans abri nuisent à leurs droits à l’éducation, à la santé et à la protection. L’enfant est alors confronté à divers problèmes psychologiques, y compris l’anxiété, l’insomnie, l’agressivité et le repli sur soi.

En ces temps de pandémie et de confinement, la question du logement est de plus en plus centrale. La participation des équipes éducatives et des élèves à cette action phare du réseau mlfmonde est primordiale. Elle illustre l’apprentissage de la citoyenneté et de la solidarité.

Calendrier, règlement 👉  C’est ton droit ! et aussi  Actions et Concours