Mission laïque française

Education au Développement Durable : label E3D

De nombreux établissements affichent une politique volontariste d'éducation au développement durable. Désormais ils peuvent obtenir le label E3D, avec l'appui de notre académie partenaire dijonnaise.

Le développement durable au sein des établissements scolaires

Résolument inscrite dans les programmes, l’éducation au développement durable est une mesure majeure au sein de l’école.

Abordée de manière transversale, elle doit permettre aux élèves de construire une citoyenneté éclairée, consciente des enjeux en matière de lutte contre le réchauffement climatique et pour la protection de la biodiversité.

Plusieurs actions sont recommandées au sein des établissements, telles que

  • Mener une action pérenne en faveur de la biodiversité
  • Généraliser les éco-délégués
  • S’assurer du tri systématique des déchets
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire à la cantine
  • Valoriser les actions et obtenir le label E3D
  • Participer au concours Ecole Verte, inscrit dans la protection de l’environnement

Qu’est-ce que le label E3D ?

E3D = Ecole (ou Etablissement) en Démarche de Développement Durable

Il existe trois niveaux de labellisation, en fonction des actions engagées.

L’établissement obtient le label pour 5 ans et peut alors afficher le logo sur ses outils de communication.

L’établissement peut demander le niveau supérieur sans attendre la fin des 5 ans, de même qu’il peut obtenir directement un niveau supérieur sans passer par le niveau 1 ou 2.

Une douzaine de lycées Mlf se sont déjà engagés dans cette approche et dès cette année, quatre établissements ont été labellisés.

  • Lycée franco-libanais Nahr Ibrahim de Jounieh, Liban : niveau 2
  • Lycée Alphonse de Lamartine, Tripoli, Liban : niveau 2
  • Lycée Paul Pascon, Laâyoune, Maroc : niveau 1
  • Lycée français International Louis Massignon, Casablanca, Maroc : niveau 1

Ces labellisations ont été accompagnées par notre académie partenaire de Dijon, et prononcées par le comité académique que présidait Mme Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon, le 23 juin 2021.

Deux IA-IPR suivent ces dossiers, Pascale Goutagny, IA-IPR histoire géographie et Paul Germain, IA-IPR physique chimie. Claude Valtat accompagne les projets académiques pour la Mlf.

Pour tout renseignement sur cette démarche :

dominique.collado@mlfmonde.org et delphine.regnard@mlfmonde.org

Pour aller plus loin :