Mission laïque française

Sur les traces de la Brigade marocaine de la première guerre mondiale

Dans le cadre d'un voyage/jumelage à Châlons-en-Champagne, des élèves de CM2 de l'école Bouskoura 2 du Lycée français international Louis-Massignon ont participé à la cérémonie de l'armistice de 1918 et visité les sites de la Grande Guerre.

A l’occasion du centenaire de la fin de la guerre 14/18, les élèves de la classe de CM2 de M. Olivier Espinasse de l’école Bouskoura 2 du Lycée Français International Louis-Massignon se sont rendus du 10 au 17 novembre en France pour participer activement à la commémoration de l’armistice à Châlons-en-Champagne et découvrir les sites où, il y a plus de cent ans, les tirailleurs et les spahis de la Brigade Marocaine s’étaient illustrés. Sur le site de la Main de Massiges (photo), ils ont approché réellement les conditions de vie dans les tranchées et les objets venant du terrain. Ils ont pu voir, dans l’enceinte du 501e régiment de chars de combat à Mourmelon-le-Grand (Marne), l’endroit où les soldats du Maroc avaient été équipés sur le front.

A Chauconin-Neufmontiers et à Villeroy (Seine-et-Marne), ils ont observé la stèle commémorative de l’engagement des troupes de la Brigade Marocaine et ont parcouru, à l’occasion d’une randonnée de quelques kilomètres, le champ de bataille. C’était le samedi 5 septembre 1914, lors de la première Bataille de la Marne. Pour son premier combat, au prix de nombreuses victimes (1169 hommes blessés ou tués sur les 1800 soldats), la Brigade Marocaine a contribué à briser l’avance allemande à seulement une trentaine de kilomètres de Paris. Le repli des troupes marocaines put se faire notamment par l’appui et le sacrifice de la 19e Compagnie du 276e Régiment d’Infanterie de Réserve du Lieutenant Charles Péguy, qui périt le même jour, une balle en plein front !
Un des points importants de ce périple fut la découverte émouvante du site sur les hauteurs de Verdun : le village détruit de Fleury, le fort, la nécropole et l’ossuaire de Douaumont.

Ce voyage s’inscrit dans un projet plus large, labellisé par la Mission du centenaire, de portail numérique de recueil des mémoires de la participation des combattants venus du Maroc à la première guerre mondiale et d’une « semaine du centenaire » organisée au sein du LFI Louis-Massignon (exposition, conférence) du 10 au 15 décembre 2018.
Ce déplacement s’est effectué aussi dans le cadre d’un jumelage avec la classe de CM2 de Madame Fossier de l’école Pierre-Curie de Châlons-en-Champagne (Marne) et d’une convention entre la Mlf et l’académie de Reims. Les Chalonnais se déplaceront au Maroc en avril 2019.

Site de l’académie de Reims : Premier partenariat entre une école de l’académie de Reims et un lycée de la Mlf

Une contribution de Thierry Burlion, directeur et Olivier Espinasse, professeur des écoles