Mission laïque française

Séminaire annuel des établissements en pleine responsabilité du réseau mlfmonde

En décembre dernier, tout le personnel d’encadrement du réseau mlfmonde se réunissait à Chantilly pour le séminaire annuel des écoles en pleine responsabilité (EPR). Orientations stratégiques et temps de formation ont rythmé ces trois jours de rencontres organisés par le siège de la Mission laïque française.

 Accompagner les transitions éducatives 

Jean-Christophe Deberre, directeur général de la Mission laïque française, inaugurait ces trois jours de réflexions communes par les orientations stratégiques 2019-2024 en rappelant ce que devrait être le métier d’enseignant : « Transmettre, chercher et innover, tout en rendant service à la communauté ». Il a réaffirmé la volonté de la Mlf de se faire connaître comme acteur de développement de la langue et de la culture française avec un concept porteur de son ambition : le lycée français international.

Par ailleurs, le directeur général est revenu sur l’importance pour l’association d’assurer la sécurité financière, humaine et partenariale de l’ensemble du réseau mlfmonde en encadrant mieux les établissements en pleine responsabilité, mais aussi en invitant les parents d’élèves, premiers partenaires de l’école, au cœur du débat. D’autre part, la Mission laïque française, en tant qu’organisme pédagogiquement juste et innovant continuera d’installer des dispositifs de formation adaptés aux besoins et contextes de chacun et pouvant être partagés, notamment avec l’introduction de la pratique d’évaluation des et dans les établissements.

Jean-Christophe Deberre a aussi évoqué l’importance de la communication pour et par le réseau, de la volonté de faire accroître la notoriété et de valoriser les établissements et l’association comme organisations éducatives et professionnelles françaises et internationales.

 

 Accueillir l’enfant, accompagner l’élève, bâtir une culture d’établissement 

Dans l’optique du congrès annuel 2019, Pascal Toscani, Maître de conférences en psychologie cognitive, à évoquer lors de son intervention, l’importance de l’accueil et de l’accompagnement des élèves dans la mise en œuvre du projet éducatif. Dans un monde en constante mutation, il demeure une question à laquelle tente de répondre l’École : quel humain cherchons-nous à former ? Plus qu’un projet, c’est un défi que chaque établissement se doit de relever.

Une nécessité de réfléchir à l’approche pédagogique dans les établissements qui met au cœur du débat la notion de « culture d’établissement ». Quel est le sens que nous lui donnons ? Pourquoi est-ce important ? Quel est le rôle du personnel de direction dans sa mise œuvre ? Autant de questions posées en amont aux participants de ce séminaire afin de mener une réflexion commune sur l’importance du faire ensemble.

Dans cette continuité, un forum ouvert fut animé le temps d’une après-midi par Synlab France, association partenaire de la Mlf qui accompagne les enseignants, les cadres et les formateurs à développer leur potentiel autour de la transition éducative.

 

 Ateliers et nouvelles orientations stratégiques 

Le séminaire des EPR fut aussi l’occasion de réunir les personnels autour d’ateliers divers et de revenir sur les premières Rencontres Mlfnumérique qui se tenaient à Saragosse en novembre dernier. Accompagner le changement, mettre en place des stratégies linguistique en Espagne, appréhender la réforme du baccalauréat ou réfléchir ensemble aux suites que les établissements peuvent donner aux orientations énoncées… Autant de sujets abordés en trois jours à Chantilly dans une ambiance studieuse et dynamique.

Par ailleurs, la Pôle Ressources humaine du siège est revenu sur la nouvelle structuration de la fonction RH mise en place par la direction générale pour l’ensemble du réseau. Les responsables du pôle ont aussi fait un état des lieux de la campagne de recrutement en cours et ont partagé avec l’ensemble des participants des dates clé administratives pour l’année en cours.

Mohamed Hamdoun, directeur administratif et financier a, avec son équipe, mené des ateliers autour des besoins inhérents à chaque établissement du réseau afin de mieux les accompagner et encadrer les évolutions souhaitées.

De son côté, l’équipe communication et évènements du siège à fait un état des lieux des actions menées et réalisées par le service et a donné la parole aux personnels présents. Un temps d’échanges et d’interactions qui a aussi permis de mettre en avant l’importance du travail en commun autour de l’appartenance au réseau mlfmonde.

L’autre point fort de ce séminaire fut la présence de madame Samantha Cazebonne, Députée de la 5e circonscription des Français à l’étranger et ancienne proviseure au sein du réseau mlfmonde. Madame Cazebonne a tenu à réaffirmer le soutien et l’accompagnement de l’Etat dans sa mission relative à l’évolution des lycées français à l’étranger.

 

Le séminaire des écoles en pleine responsabilité du réseau mlfmonde fut conclu le vendredi par le directeur général qui est revenu sur l’importance du faire ensemble dans la construction de la culture d’établissement et la volonté de la direction générale d’accompagner tous les acteurs du réseau.

 

 Ecouter l’émission webradio « spéciale EPR » du siège de la Mlf