Mission laïque française

Rencontres internationales de la webradio scolaire à Deauville

Les premières Rencontres internationales de la webradio scolaire ce sont tenues du 14 au 18 avril dernier lors du congrès annuel Mlf/OSUI à Deauville. Seize collégiens et lycéens venus des quatre coins du monde ont couvert pendant cinq jours l’actualité du congrès.

L’objectif d’une éducation aux médias et à l’information (#EMI) est de permettre aux élèves de se préparer à l’exercice d’une citoyenneté éclairée et responsable dans une société où l’information et la communication sont omniprésentes. Depuis deux ans, la Mlf a mis en place des formations webradio dans différents établissements afin de permettre aux élèves de s’approprier un nouveau média.

Depuis, de nombreuses webradios ont vu le jour. L’idée de la première édition des Rencontres internationales de la webradio scolaire est partie de la volonté de réunir tous les acteurs de ce projet lors du congrès Mlf, de rassembler les élèves venus d’horizons différents autour d’un plan ambitieux et commun : couvrir le congrès pendant cinq jours.

Conduite d’interviews, écriture radiophonique, entretiens, fabrication de reportages, voilà en substance un panel non-exhaustif des nombreuses tâches réalisées par les élèves venus de collèges et lycées de Tripoli (Liban), Florence (Italie), New York (États-Unis), El Jadida (Maroc), Reus et Saragosse (Espagne), Stavanger (Norvège) et Lisieux (France), encadrés par des enseignants qui pratiquent la webradio.

« Pour eux, c’est à la fois un apprentissage de la rigueur mêlé à une liberté d’action qu’ils n’ont pas l’habitude d’avoir. En effet, trop souvent dans un projet, on leur présente un objectif à accomplir, et cet objectif ne revêt parfois pas assez d’intérêt à leurs yeux. Ici, ils présentent et travaillent sur la base de leurs créations en devenant acteur de l’évolution des émissions » nous explique Olivier Kosinski, professeur d’histoire-géographie au collège français de Reus.

Les élèves ont pu aussi rencontrer et interviewer des personnalités et intervenants de haut niveau. D’Ariane Mnouchkine, metteur en scène et fondatrice de la compagnie du Théâtre du Soleil  à Derick Gay, consultant en diversité à l’université de Pennsylvanie en passant par Jean-Christophe Deberre, directeur général de la Mlf… tous ont accepté de jouer le jeu des questions posées par les élèves.

En plein cœur du débat sur la laïcité et l’interculturalité, thèmes principaux du congrès, les élèves ont su travailler ensemble, conjuguer leur savoir-faire et mutualiser leurs compétences pour aborder des enjeux sociétaux et scolaires tels que les différences culturelles au sein des écoles, l’accompagnement des élèves transgenres ou encore la personnalisation des apprentissages via le numérique.

Une expérience formatrice, qui a plu aux élèves et aux enseignants, comme le décrit Jeanne, élève de 2nde du lycée français de Stavanger : « cette rencontre de webradio internationale organisée par la Mission laïque française a pu me permettre de rencontrer des personnes de pays différents et ainsi de m’ouvrir davantage sur le monde.  (…) Cette expérience m’a initiée à des sujets variés comme par exemple le théâtre, l’accueil des enfants transgenres ou encore la télé présence. »

Ces premières Rencontres internationales de la webradio furent un succès tant du point de vue de l’implication des élèves et leur professionnalisme que sur les contenus riches et variés qui ont animés le congrès.

Retrouver toutes les émissions et témoignages sur le site du congrès 2018 

Parcourir le dossier spécial webradio sur le site de la Mlf 

Découvrir quelques exemples de webradio