Mission laïque française

InterCVL, réseau Espagne Mlfmonde

24 élèves élus du conseil de vie lycéenne des dix établissements du réseau Espagne et de l'Italie se sont réunis à Murcie, du 22 au 24 janvier. Trois jours d'échanges sur les thèmes du parcours scolaire, de l'identité, de la culture d'établissement. La voix de l'élève, libre et réfléchie, s'est exprimée et sera restituée lors du congrès annuel de la Mission laïque française en avril.

Les 24 élèves élus aux CVL (conseils de vie lycéenne) sont invités à réfléchir à leur parcours scolaire au sein d’un établissement français à l’étranger et à la façon dont celui-ci contribue à forger leur identité. Animée par Sylvie Carot et Loïc Chatton – chefs d’établissement du Collège français international Marguerite Yourcenar de Reus et du lycée français international de Gran Canaria – et encadrée par les CPE des établissements du réseau Espagne, la rencontre a eu lieu au lycée français André Malraux de Murcie. Michel Arrazat, proviseur du lycée et Christophe Gallais, coordonnateur du réseau et proviseur du lycée Molière de Saragosse, ont accueilli les encadrants et les élèves et donné le top départ des travaux. Céline Cottaz, CPE d’un établissement de l’académie de Paris et animatrice d’ateliers d’écriture, a guidé et accompagné les élèves dans la réflexion des élèves et la mise en forme de la restitution des travaux.

Jour 1 : présentation individuelle des élèves et « déambulation » pour aller à la rencontre de l’Autre. Les animateurs lancent les thèmes de réflexion, proposent des pistes et les mots fusent sur l’écran, construisant ainsi peu à peu des groupes d’idées. Les groupes d’élèves se formeront en fonction de ceux-ci.

 

Jour 2 : Forum ouvert. On découvre les porteurs de projet, les « abeilles », les « papillons ». Les feuilles se noircissent, de mots, de questions, de dessins… Le ou la porteur de projet fait la restitution du travail de son groupe en 1 minute chrono ! Exercice collaboratif basé sur la spontanéité, l’écoute et la capacité de synthèse. Un temps en totale autonomie, sans aucun adulte encadrant dans la salle, a été laissé aux élèves pour débattre avec une totale liberté de parole. L’après-midi, les élèves ont été reçus à la mairie de Molina de Segura et effectué une visite de Murcie avant de retrouver les familles d’accueil.

 

Jour 3 : Différentes formes d’écriture sont envisagées pour la restitution finale qui sera présentée lors du congrès annuel de la Mlf en avril. Quatre sont retenues : saynètes, fables, caricatures et compte-rendu filmé de cette rencontre InterCVL.

 

Retrouvez les publications Twitter @mlfmonde #MurcieCVL

Vidéos réalisées par Miren Izquieta, chargée de communication du lycée Molière de Saragosse
Photos et interviews, Corinne Bajon, chargée des actions éducatives, pôle communication du siège de la Mlf