Mission laïque française

Un projet pédagogique fédérateur pour tous les élèves de la maternelle au lycée, impliquant la participation volontaire de parents d’élèves, et aboutissant à la mise en valeur d'une salle commune de l'école, c'est ce qu'ont réalisé les élèves et enseignants de l'école française internationale de Wuhan.

Un projet grandeur nature lancé en janvier et réalisé en février-mars a permis de redécorer l’école française internationale de Wuhan (EFIW). Tous les élèves ont emprunté les appareils photo de leurs parents, ont utilisé leur smartphone ou celui de leurs parents, du professeur, ou encore les tablettes de l’école et ont réalisé des clichés de leur environnement. Après avoir étudié ce qu’est la photographie, chaque classe a défini son thème. Et c’est lors de trois sorties scolaires que les jeunes créateurs ont réalisé les clichés.

La maternelle a saisi les particularités des parcs de la ville, la classe de CP-CE1 s’est concentrée sur son excentrique bazar ; celle de CE2-CM a jeté son dévolu sur les bâtiments modernes de Wuhan qui se réfléchissent dans l’eau de ses nombreux lacs ou encore du fleuve Yangtsé. Les élèves du secondaire, enfin, ont eu carte blanche pour définir en un cliché ce que représentait Wuhan à leurs yeux.

Le directeur de l’école, Sébastien Spaeth, a certes parfois redressé les images, amélioré le contraste mais c’est bien le regard de l’élève sur son environnement qui transparaît sur ces images.
Une grande exposition a été organisée au sein de l’école avec l’aide des parents qui ont contribué au « rafraîchissement » du hall.

Plus de photos ICI

Une contribution de Sébastien Spaeth, directeur de l’EFIW
Les photos publiées dans cet article ont dû être recadrées.