Mission laïque française

Projet pilote de tutorat interclasse à Agadir

Tutorat interclasses au Lycée français d'Agadir

Depuis la rentrée de janvier, le Lycée français Mlf d’Agadir organise un projet pilote de tutorat interclasse entre des élèves de classe de 6e et des élèves de 2nde chaque jeudi de 17h à 18h et le vendredi tous les 15 jours de 16h à 17h sous l'encadrement bénévole d'une enseignante.

Principe du dispositif
Le passage de l’école primaire au collège représente beaucoup de changements pour les élèves notamment dans les méthodes d’apprentissage malgré différentes mesures de liaison CM2-6e mises en place dans l’établissement. Dans ce contexte, une stratégie d’apprentissage pilote de tutorat entre pairs est implémentée. Elle repose sur le fait que des élèves de 2nde (les tuteurs) vont accompagner des élèves de 6e (les tutorés) à les faire réfléchir et acquérir des méthodes de travail et des raisonnements plus spécifiquement dans deux matières fondamentales : les mathématiques et le français.

Points forts
Ce dispositif permet aux tutorés et aux tuteurs de progresser par le biais de processus de transmission, d’appropriation et de réinvestissement des connaissances. De plus, le tutorat véhicule les valeurs de respect, de solidarité et de tolérance qui découlent de l’éducation à la citoyenneté. Pour valoriser cela, les tuteurs et tutorés se verront remettre une attestation de participation à ce projet à la fin de l’année scolaire. Les tutorés ont également un livret de suivi qui précise les sujets abordés pendant le tutorat et les progrès effectués.

Objectifs
Les tutorés apprennent à mieux réussir par eux-mêmes. Ils développent leurs savoirs et leurs compétences à leur rythme. Ainsi, ils prennent confiance en eux, communiquent avec plus d’aisance et développent leur autonomie. Les tuteurs, quant à eux, sont également en situation d’apprentissage car ils prennent conscience de leurs propres méthodes de travail et développent une certaine aisance à l’oral et une argumentation. En parallèle, ils consolident leurs propres connaissances en développant leur capacité à enseigner et cela les responsabilise et les valorise.

Source : Hélène Tassain-Perie, enseignante