Mission laïque française

Première édition de simulation de modélisation des Nations Unies à Palma, du 31 janvier au 2 février. Des élèves de 15 établissements réunis pendant trois jours pour débattre sur les enjeux du monde.

TOUS élèves issus d’établissements français en Espagne, en France, au Portugal et en Belgique, les 220 élèves qui ont participé à la première conférence annuelle du PALMUN ont pris très à cœur l’exercice de modélisation des Nations-Unies. En classe de seconde, première ou terminale, ils ne se connaissaient pas et en quelques heures, grâce à une bonne préparation en classe avec leurs enseignants, et une parfaite organisation locale – le lycée français de Palma, les participants ont endossé leur habits de président, rapporteur, délégué ou secrétaire général, préparé leurs interventions, jonglé avec le français, l’anglais et l’espagnol pour… refaire le monde.

La presse régionale en parle

Deux jours de travaux dans l’auditorium de la ville de Palma – jour 1 en anglais et jour 2 en français – et le troisième jour, tenue de l’assemblée générale.

Les programmes de chaque commission
– agriculture, alimentation et développement : Agriculture intensive et glyphosate / Measures to ensure universal and sustainable access to adequate food
– conseil des Droits de l’Homme : prévention de la radicalisation et du recrutement des enfants par des organisations / Creation of common standards for the protection of journalists
– programme des Nations Unies pour l’environnement : Réduction des emballages à usage unique / Strategies to implement disaster releif in countries devastated by natural disasters
– commission sociale, humanitaire et culturelle : Accès universel à l’au potable / Measures to esure basic rights for refugees worldwide
– commission économique et sociale : Mesures visant à promouvoir l’égalité des sexes / Measures to promote the advancement of women
– conseil de sécurité : La réunification de la péninsule coréenne / The question of cyber security

Le Palmun est né de la volonté du proviseur du lycée français de Palma, François Cornu, de poursuivre l’aventure du NuMad (Nations Unies Madrid, organisé au lycée Français de Madrid depuis 2012 ). C’est le fruit d’un travail de plusieurs mois, impliquant l’investissement de toute une équipe, et notamment des professeurs encadrant le projet. Selon les établissements, l’exercice était imposé ou bien proposé aux élèves ; tous ont rempli leur rôle dans un bel esprit de citoyenneté.

 

Oskar, Léo, Yaëlle, Indy et Thomas nous parlent de leur expérience

 

Retrouvez le PALMUN 2019 sur le blog Eloquence du lycée français de palma