Mission laïque française

Le partenariat avec la Mission du Centenaire se traduit chaque année par la labellisation de projets pédagogiques. Cette année, les établissements ont jusqu'au 30 novembre 2016 pour envoyer leur dossier. La thématique de l'entrée en guerre des États-Unis suscitera sans doute beaucoup d'intérêts auprès du réseau d'Amérique du Nord. De plus, la Mission du Centenaire est partenaire du concours "Petits artistes de la mémoire" proposé par l'ONACVG auquel il est possible de s'inscrire jusqu'au 31 décembre 2016.

Le partenariat entre la Mission du Centenaire et la Mission laïque française est ancien et a déjà donné de nombreux projets. Le dernier en date, réalisé par les élèves de 3e et de 1ère de l’École française internationale de Djeddah (Arabie Saoudite), s’est concrétisé par une exposition et se poursuit avec un site internet présentant le Hedjaz pendant la Première Guerre mondiale.  Le projet a été mis en œuvre par Camille Lenoël, professeure d’histoire-géographie.

1- Chaque année, la Mission du Centenaire labellise des projets pédagogiques portant sur la Première Guerre mondiale et elle définit des axes, dont deux majeurs :

  • l’entrée en guerre des États-Unis ; pour cet axe, le réseau MlfAmerica peut plus particulièrement se mobiliser. Une double labellisation (Mission du Centenaire et Centennial Commission) est prévue pour les projets les plus remarquables ;
  • le Chemin des Dames ;
  • l’industrie pendant la Grande Guerre ;
  • 1917 : l’essoufflement des fronts.

Indépendamment de ces propositions, aucune restriction thématique ou chronologique ne préside à la politique de labellisation de la Mission du Centenaire et la Première Guerre mondiale dans son ensemble continue à être commémorée.

Les dossiers labellisés peuvent de plus être éligibles à une aide financière de la part de la Mission du Centenaire. Une session du fonds du Centenaire examinera les demandes.

Pour déposer un dossier de labellisation,

2- La Mission du Centenaire est aussi partenaire du concours « Les petits artistes de la mémoire. La Grande Guerre vue par les enfants » organisé par l’ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre). Ce concours est ouvert aux élèves de CM2 et aux élèves des classes mixtes CM1-CM2 ou CE2-CM1-CM2).

Pour participer,