Mission laïque française

Les inscriptions au concours de nouvelles sont ouvertes

Ombrelles- concours nouvelles cycle 3

Cette action pédagogique de la Mission laïque française, au-delà sa dimension de concours, permet à tous les élèves de s'exercer à l'écriture en langue française et/ou en langue arabe (lycéens seulement). En projet individuel ou en mode collaboratif, il encourage l'imagination, il fédère des classes entre elles, des établissements entre eux, et fait la part belle aux outils numériques.

Bref retour sur 2016-17
Les lauréats du concours de nouvelles, 2017

Le chant était noir de soleil. On n’entendait que les dos se courber et les doigts craquer. Les corps bruns remuaient machinalement, comme engourdis, dans une somnolence collective… (Extrait de « Le chant du lac »)

La forêt, il l’avait lue toute sa vie. Certains promeneurs y trouvent un conte merveilleux, ou une légende effrayante mais Lionel n’y trouvait que l’histoire de sa simple existence : c’est un bûcheron, les bois lui donnent la vie en mourant de sa hache… (Extrait de « Réponse d’une incomprise »)

L’odeur iodée de la mer, mêlée au doux parfum de la fleur d’oranger me procurait un bonheur infini. La mer, quant à elle, si douce et frénétique à la fois, se déchaînait contre les falaises […] Je me demandais constamment si le monde avait d’autres trésors cachés à nous offrir… (Extrait de « Les souvenirs de mon enfance »)

Que font les gens normaux quand ils ont besoin de parler mais que personne ne les écoute ? Puis il se demande : « Que font les gens fous quand ils ont besoin de parler et que personne ne les écoute ? (Extrait de « Transe »)

Les sujets de l’édition 2017-2018

concours-nouvelles-17-18-image-webCycle 3 (classes de CM1-CM2-6è)
Les élèves travailleront à partir d’une illustration (ci-contre) « Voici une image qui suggère un moment d’une histoire. A vous de raconter cette histoire. Vous êtes libre d’inclure la scène de l’image à n’importe quel moment de la narration. »

Cycle 4 (classes de 5è-4è-3è)
Les élèves rédigeront une nouvelle à partir de la citation d’Edmond Rostand : « En croyant à des fleurs, souvent on les fait naître. »

Lycée :   Une citation extraite de Madame Bâ, d’Erik Orsenna, pour inspiration : « Que sait du désert celui qui ne regarde qu’un grain de sable ? »

Pour inscrire vos élèves au concours de nouvelles 2017-2018, prenez connaissance du Cahier des charges-concours de nouvelles et renvoyez à concours.nouvelles@mlfmonde.org