Mission laïque française

Les élèves du réseau mlfmonde brillent au concours des dix mots

Raphaël, Zahra, Omar, Sofia et Claire Beaumont, Académie française, mars 2019

La remise des prix du concours Dis-moi dix mots s'est déroulée à l'académie française le 21 mars 2019. Trois établissements du réseau mlfmonde remportent les premiers prix 1er et 2nd degré et une mention spéciale, dans la catégorie des établissements français à l'étranger.

Les lauréats du concours Dis-moi dix mots, des classes de primaire et de secondaire, ont été accueillis le jeudi 21 mars à l’Académie française par son secrétaire perpétuel Hélène Carrère d’Encausse. Parmi les élèves présents, quatre élèves du lycée français international Louis Massignon (Casablanca) et leur professeur de lettres Claire Beaumont, dont la réalisation a remporté le premier prix dans la catégorie établissement français à l’étranger / 2nd degré. L’école français internationale de Djeddah a, quant à elle, remporté le 1er prix pour le premier degré. Une vidéo enregistrée spécialement par l’enseignante et ses élèves a permis qu’ils soient présents pour délivrer un court message à l’auditoire. Parmi les mentions délivrées par le jury, figure aussi un autre établissement du réseau : l’école internationale des Nations Unies.

arabesque, composer, coquille, cursif/-ive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe, tracé

1er prix / premier degré

Ces mots, issus du champ lexical de l’écriture, ont, dans le cadre de leur cours d’expression orale, inspiré des élèves de CM1 et leur intervenante Ophélie Sergent , par ailleurs professeur de français, musique et théâtre au secondaire à l’école française de Djeddah. La participation à ce concours entrait dans une démarche pédagogique dont les vertus sont nombreuses et incontestables ; appropriation des mots et travail sur la langue française, développement de la créativité des élèves et possibilité de nouer un rapport à la langue de culture. Ce  matériau d’expérimentation et de création apprend également aux élèves à travailler ensemble dans un esprit citoyen. L’idée de faire écrire collectivement une chanson par les élèves a donc vite émergé.

Ils ont d’abord découvert les mots un par un et ont tenté d’en deviner leur signification : imagination, étymologie, analogie… Un travail de confrontation entre le sens que l’on imagine, celui que l’on devine et le sens commun a eu lieu. La création d’illustration pour chaque mot a permis de s’assurer que chacun s’approprie  le sens de tous les mots. Enfin, les élèves se sont attelés à l’écriture de la chanson, chacun y allant de sa proposition jusqu’à ce que le tout finisse par s’assembler. Une guitare, une recherche longue et difficile d’une mélodie et la chanson “C’est notre écriture !” des CM1D était née.

1er prix / second degré

Des mots pour habiller le corps : « Déformée »

La classe de seconde de Mme Beaumont – 32 élèves – du lycée français international Louis Massignon (Casablanca) a choisi comme thématique de dénoncer le culte de la maigreur, une problématique qui touche de nombreuses jeunes filles. Ils ont fabriqué une sculpture avec des matériaux de récupération (cintres, fils de fer, bâton en bois…), puis ont habillé cette sculpture à l’aide de productions mettant en valeur les dix mots : textes, dessins, photos. Un stop-motion a ensuite été réalisé comme production finale par l’une des élèves, Zahra.

J’ai pu ainsi chaque jour voir arriver des productions différentes : le texte de Sofia Bensouda, « Dystopie féminine », les dessins représentant des arabesques de Lina Mounan, le dessin « gribouillis » d’Adam Marchetti, le poème d’Azzedine Lahlou « Ce corps émincé… », le chapeau de Salma Belkhadir, les tatouages de Macéo Narbonne…Raphael Benmimoune a proposé de fabriquer du papyrus avec les plantes se trouvant au lycée afin de former le buste. Cette entreprise a échoué et il a alors eu l’idée du tissu blanc sur lequel on viendrait reproduire les textes de Sofia et Azzedine.

Claire Beaumont, professeur de français

 

Mention du jury

Production des élèves de CM2 l’école internationale des Nations-Unies, New-York

Merci à Jean-Michel Pavot, directeur des sections primaires, David Sergent référent numérique, Ophélie Sergent, enseignante, école française internationale de Djeddah

Merci à Claire Beaumont, professeur de français, à sa classe de seconde et à l'équipe d'encadrement du lycée français international Louis Massignon, Casablanca

Merci à Serge Kania, professeur des écoles à l'école internationale des Nations-Unies, Etats-unis