Mission laïque française

Le séminaire des écoles d’entreprise

Le séminaire réunit chaque année les professeurs et les directeurs des 21 écoles d'entreprise ainsi que des représentants des entreprises. Ces rencontres contribuent à la réflexion pédagogique des personnels, encouragent la mutualisation des pratiques didactiques entre les équipes et renforcent l'ancrage des écoles d'entreprise dans le réseau mlfmonde. Les travaux du séminaire des écoles d'entreprise s’inscrivent dans le lignée du congrès annuel de l'association.

L’alternance d’interventions en séances plénières et d’ateliers diversifiés, les rendez-vous du « forum » et les moments d’échanges informels ont favorisé l’acculturation des nouveaux professeurs, optimisé les ateliers de formation et alimenté la réflexion de groupe et individuelle.
Jean-Christophe Deberre, lors de son discours d’ouverture, a souligné que l’enseignement français à l’étranger devait faire preuve d’innovation pour faire face à une vive concurrence et répondre aux demandes des familles. Garantir la mobilité internationale par l’adaptation du programme français aux contextes nationaux est au cœur de la réflexion de la Mlf ; les parents des élèves scolarisés en écoles d’entreprise sont particulièrement attachés à cette mobilité tout en exigeant légitimement le cadre institutionnel des programmes d’enseignement. Le directeur général a rappelé que le réseau des écoles d’entreprise était un réseau « très vivant » malgré les fermetures d’écoles enregistrées ces dernières années. La table-ronde intitulée Comment l’école d’entreprise peut-elle se renouveler pour répondre aux contraintes et aux obligations du monde de l’entreprise d’aujourd’hui ? a réuni les représentants des entreprises Eramet-Comilog, Renault-Nissan, Total et TechnipFMC, un représentant du comité de gestion la Petite Ecole d’Hydra et deux directeurs d’école.

Un programme sur-mesure

Afin de s’inscrire dans la lignée du congrès Mlf/OSUI Caen-Deauville 2018, tout en répondant à la spécificité des écoles d’entreprise, un programme sur-mesure a été proposé aux personnels qui fait écho au projet éducatif de la Mlf.
Laïcité : la conférence de Jean-Pierre Rémond Foi et Raison, déclinée par la suite en atelier Le développement de l’esprit critique, une composante majeure de la laïcité, a permis de s’interroger sur un élément identifiant de l’Association.

Coopération, recherche : des conférences autour de la pédagogie coopérative, avec Christian Philibert, du Mieux apprendre avec la coopération, par Pierre Cieutat ou de L’éducation par la recherche par Ange Ansour, mais aussi à destination de professeurs du 1er degré tels que Apprendre à comprendre en maternelle à partir de textes entendus, Anne-Marie Ragot, Les situations d’apprentissage pour construire le nombre à l’école maternelle par Sophie et Gaëtan Duprey, Le système solaire : connaissances et activités à mener en classe proposé par Alain Doressoundiram, La Grande Lessive de Joëlle Gonthier ou encore La marionnette, outil et objet d’altérité, par Louise Djenane.

Neurosciences : elles tiennent une place importante dans les séminaires de la Mlf : Les conditions propices à  l’apprentissage par Pascale Toscani,Les biais cognitifs, entraves à l’esprit critique ? par Clotilde Chauvin, La sophrologie à l’école : une aide pour les enfants en difficulté, atelier animé par Yves Chauvin, Bien respirer pour bien apprendre, proposé par Julie Higounet, autant de séances (plénières et/ou ateliers) qui permettent aux  professeurs de se former, s’informer et s’affirmer dans leurs pratiques pédagogiques.

Enseignement des langues : l’offre pédagogique linguistique en école d’entreprise permet la poursuite de mobilité internationale et doit rester un de ses atouts majeurs. La conférence de Charles Brasart sur l’Enseignement des langues/DNL en anglais dans les matières scientifique/Vers un double cursus a fait écho aux mots du président de la Mlf : « L’école française doit […] montrer sa capacité à faire apprendre les langues et apprendre en langues,[…] sans céder d’un pouce sur l’ambition pédagogique et éducative qui fait sa réputation : celle de former des jeunes citoyens libres et responsables » (mai 2017).

Numérique : incontournable outil d’organisation et de diffusion, le numérique est aussi un outil de formation. Le fonctionnement et le programme des Classes Culturelles Numériques ont été présentés par Dominique Collado, chargée de mission 1er degré au siège. Outre la rencontre (à distance ou en présentiel) d’un artiste dans la classe, elles permettent la formation entre pairs, l’interaction entre le professeur et les élèves et aussi les élèves entre eux. Gaëlle Charcosset et Erwan Rougeux, du service de la pédagogie dans la mission d’accompagnement et d’appui aux écoles du réseau, ont animé un atelier sur l’Aménagement des espaces numériques dans son établissement.
Un atelier de formation à la webradio, média fédérateur par excellence, a été délivré en continu durant le séminaire par Thierry Riera, journaliste formateur.

Citoyenneté, solidarité : Divers ateliers et présentations illustrent ces axes emblématiques de la Mlf, notamment, Pour une éducation à l’image et à la citoyenneté avec Ersilia, un retour d’expérience et des nouveautés, et l’AFM Téléthon dont les actions sont relayées par de nombreux établissements du réseau. Florence Duguet a présenté l’état des avancées scientifiques rendues possibles grâce à l’action de chacun et annoncé le lancement de la campagne 2018-2019.

Les professeurs et directeurs ont également rencontré les représentants du CNED, partenaire institutionnel de premier plan au sein de ce réseau d’écoles et les partenaires privés comme la MGEN, la CFE, le GAN, les éditeurs Accès, Bordas et LDE. Des animations ont agrémenté ces trois journées de travail l’observation du ciel (Animation maquette système solaire) par Gilles Sautot, président de Science et Culture en Picardie, un étendage de la Grande Lessive et.. la diffusion d’une certaine demi-finale de football.

Photos ©FRANCK CASTEL

Ange Ansour, directrice du programme Les Savanturiers – Ecole de la recherche
Sophie Briquet, responsable projet Ersilia
Yves Chauvin, sophrologue appartenant au réseau national des sophrologues à l’école (RNSE)
Clotilde Chauvin, professeure-documentaliste, formatrice – siège Mlf Paris
Pierre Cieutat, enseignant,  formateur, auteur parcours individualisé des apprentissages en pédagogie institutionnelle (PIDAPI)
Louise Djenane, professeure de lettres-histoire, responsable du service éducatif de l’Institut international de la Marionnette
Florence Duguet, déléguée aux Actions Internationales AFM-Téléthon
Pr. Alain Doressoundiram, astrophysicien et planétologue, Observatoire de Paris
Christian Philibert, formateur conseil, membre du groupe de recherche en neurosciences éducatives (GRENE)
Anne-Marie Ragot, professeure agrégée, professeure honoraire de l’Institut universitaire de formation des maîtres de l’université de Cergy-Pontoise
Jean-Pierre Rémond, IEN honoraire, auteur conférencier aux Editions Accès
Pascale Toscani, maître de conférences en psychologie cognitive à la faculté d’Éducation de l’université UCO d’Angers, directrice du groupe de recherche en neurosciences éducative (GRENE)
Christine Vidal, co-directrice du Bal, fondatrice de la Fabrique du Regard et d’Ersilia