Mission laïque française

Webradio,l ycée français Stavanger, 6 octobre-2017

L’équipe dirigée par Yann Meur, chef d’établissement, est fière de présenter la première émission de webradio du lycée français de Stavanger.

http://www.mlfmonde.org/etablissements/lycee-francais-mlf-5/Les élèves parlent de leur expérience après la diffusion de la première émission de webradio.

Qu’est-ce que tu as le plus aimé dans cette expérience ?
Arthur (CM2) : J’ai aimé la découverte du matériel technique et l’utiliser, préparer l’interview et échanger avec les intervenants. (
Apolline (4è) : J’ai aimé nous écouter lors des tests. La découverte du thème que j’ai présenté et tout le travail de recherche en amont. Surtout l’enregistrement car on aurait dit qu’on était des professionnels. J’ai aimé le résultat final car je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi bien réussi. 
Jeanne (2de) : Le fait que tout soit en direct. Aborder et traiter différents sujets. J’ai aimé le rythme de l’émission et l’interaction avec tous les journalistes.Webradio, Stavanger, octobre 2017-17852

Qu’est-ce qui t’a paru le plus difficile ?
Apolline (4è) : C’était de s’entraîner à parler et à bien articuler. 
Arthur (CM2) : Ce n’était pas si facile de faire du direct. Il faut vraiment bien se préparer. 
Jeanne (2de) : Penser à toutes les prises de parole qui doivent s’enchaîner. 

Jeanne, est-ce que tu écoutes la radio à la maison ?
Seulement quand nos parents l’écoutent.

Est-ce que ça te donne des idées de métier ?
Pourquoi pas journaliste !

Yann-Eric Roudeillac, vous êtes professeur des écoles et en tant que référent numérique, vous avez conduit cette action. Comment avez-vous choisi les sujets à traiter ?
Une concertation et une répartition entre les collègues. Des sujets en interdisciplinarité (EPI) et sollicitation de tous les enseignants en langue (anglais, espagnol, norvégien). Les opportunités dues au hasard d’une rencontre (ciné club/ Moussa Touré).

Qui a proposé / choisi les jingles ?
Les élèves de CP ont réalisé tous les jingles. Le travail en musique et la découverte de plusieurs instruments ont permis de créer trois jingles différents.

Combien de temps faut-il pour créer une émission comme celle du 5 octobre ?
Il nous a fallu au moins trois semaines. Pour la rédaction des articles, il faut compter une à deux semaines. Pour tout ce qui est de la technique, deux semaines sont nécessaires pour maîtriser le matériel et permettre aux élèves de découvrir l’environnement de la webradio. Il faut un coordinateur qui centralise les informations, qui planifie les tâches et gère l’émission.

Combien d’émissions aimeriez-vous faire dans l’année ?
Nous comptons réaliser une à deux émissions par période en laissant de plus en plus d’autonomie aux élèves dans la gestion des émissions.

webradio Stavanger oct 2017

Rubrique pistes pédagogiques