Mission laïque française

Inauguration – Le lycée français de Stavanger déménage

Lycée français de Stavanger - Eiganes Skole

Le lycée français de Stavanger, créé en 1972 pour scolariser prioritairement des familles expatriées de la compagnie Total E&P Norge AS dans le cadre du système éducatif français, géré pédagogiquement par la Mission laïque française et homologué par le ministère de l’Éducation nationale vient d’emménager dans des locaux entièrement neufs qu’il partage avec une école norvégienne, Eiganes Skole. Les structures pédagogiques actuelles permettent de scolariser les élèves de la classe de CP à la classe de 3e avec un effectif enregistré de 71 élèves à la rentrée 2016.

L’inauguration s’est déroulée le 16 septembre en présence de nombreuses personnalités dont Christine Sagen Helgo, maire de Stavanger, Jean-François Dobelle, ambassadeur de France en Norvège, Frédéric Remay, conseiller de coopération et d’action culturelle et Pierre Bang, directeur général de la filiale Total E&P Norge AS. La Mission laïque française était représentée par Maxime Michel, chargé de mission pour les écoles d’entreprise.
La cérémonie organisée par la directrice d’Eiganes Skole,Anne Bente Fosse et le directeur du lycée français, Yann Meur, a réuni l’ensemble de la communauté scolaire autour de morceaux musicaux joués par la fanfare de l’école et de chansons interprétées par les élèves de l’établissement. Dans son discours, Yann Meur a rappelé le brio avec lequel Martine Morelet, directrice du lycée français jusqu’en juin dernier, a mené la gestion de ce projet avec l’aide de Josiane Merrer et la collaboration experte de Thérèse Overnes, chef de projet à la mairie de Stavanger.

Ce nouvel édifice, pensé par une architecte suédoise, Susanna Alhander, répond au standard environnemental très strict BREEAM, standard de référence en termes de construction durable. Le lycée dispose d’infrastructures de qualité : un CDI, une salle informatique, un laboratoire de langues, un laboratoire de sciences, une salle d’arts visuels et de musique et un amphithéâtre utilisé comme salle de spectacle. Chaque salle de classe est assortie d’une salle annexe pour le travail en groupe.

Grâce à la bienveillance et à l’ouverture d’esprit de la directrice de l’école d’Eiganes, à l’accueil chaleureux que ses enseignants et ses élèves réservent à l’égard de la communauté scolaire française, la cohabitation du lycée français et de l’école norvégienne dans de tels locaux permettra de mener des projets interculturels enrichissants pour les uns et pour les autres, d’apprendre à mieux se connaître et sera le moyen de nouer des liens forts entre ces deux écoles, entre la Norvège et la France.

Cliquez ici pour visiter le site du Lycée français de Stavanger

 


Source : Maxime Michel