Mission laïque française

Giboulées poétiques au lycée Charcot

Des giboulées pour annoncer le Printemps des Poètes au lycée français international Jean Charcot, à El Jadida, du 3 au 19 mars 2018. Emmenés par leurs professeurs, des élèves de 6è et de 5è ont écrit des poèmes sur les fenêtres de leur établissement.

Contribution de Bernadette Hendrickx, proviseur du lycée OSUI Jean Charcot, El Jadida

Surprise générale ce matin au lycée Charcot ! Des giboulées poétiques se sont abattues sur les vitres de l’établissement. Dans le cadre du « Printemps des poètes » dont le thème est « L’ardeur », des élèves de classes de CM1, 6èmes et 5èmes ont, de leur plus belle écriture, offert leurs poèmes écrits et travaillés en classe.
Ce n’était donc pas la giboulée printanière de mars mais une signifiante pluie de mots dont l’ambition est à la fois d’étonner, de faire réfléchir, d’ interpeller et de séduire. C’est réussi ! Et puisque ce projet pédagogique est pensé de façon complète, les écrits poétiques seront nettoyés quatre semaines plus tard par les élèves et les enseignants lors de la semaine de la santé et de la bienveillance dans le cadre du projet du C.V.L. relatif à la propreté de l’établissement.
Bravo pour ce travail et merci aux porteurs du projet (Mmes Labbé-Bazantay, Boisserie, Kandoussi, Bonnet et M. Amerhoun) pour cette belle surprise offerte à tous.

Découvrez le projet des giboulées poétiques
Un projet proposé par Belinda Boisserie avec les élèves de 6ème et Mme Labbé-Bazantay avec les élèves de 5ème Un groupe d’élèves sélectionnés dans chaque classe intervient – en secret ! pour écrire de leur plus belle écriture sur les vitres du rez-de-chaussée de l’établissement, les poèmes travaillés par chaque classe en amont avec les enseignants sus-cités. Ils convoquent aussi les vers de certains auteurs. Pour qu’il pleuve ainsi sur les carreaux de notre cher lycée non pas les giboulées printanières de mars mais une signifiante pluie de mots… Les calligraphies poétiques sont découvertes le lendemain par l’ensemble des élèves et du personnel de l’établissement. Les groupes d’élèves retenus pour réaliser cette action le sont sur la base de la discipline, de la qualité de leur implication dans le projet et … de la qualité de leur écriture ! 10 élèves sont sélectionnés dans chaque classe : 50 élèves répartis entre les 5 enseignants. Étape 1 – création Chaque classe, sur la période du mois de février, réalise un atelier d’écriture poétique accompagné par chaque enseignant (renforcé au besoin par Mme Kandoussi – CDI) dans l’objectif de créer de courts poèmes. Ces poésies répondent au thème de l’ardeur. Étape 2 – liaison Les poésies sont dactylographiées sur un document de traitement de texte (type Word) et transmises par mail à Mme Kandoussi et Mme Labbé-Bazantay qui se chargent d’organiser les écrits suivant les conseils de ses chers collègues. Étape 3 – le jour J : action ! Les élèves travaillent en binôme, l’un dicte le texte, l’autre écrit. Chaque binôme couvre une surface définie par l’enseignant qui l’accompagne des textes réunis sur un document papier. Pour aider à la réalisation de la calligraphie, si besoin, l’enseignant peut délimiter le cadre, voire les lignes à l’aide d’un marqueur à tableau blanc. Chaque binôme utilise une craie liquide de couleur. Étape 4 – réaction ? Le lendemain, sont mises à disposition des élèves de l’établissement des cartes vierges sur lesquelles chacun peut « répondre » par quelques vers. Ces cartes pourraient être ensuite publiées via les médias du lycée, accrochées ou encore affichées dans la cour pour être lues par tous. Les écrits poétiques seront nettoyés quatre semaines plus tard par les élèves et les enseignants lors de la semaine de la santé et de la bienveillance dans le cadre du projet du C.V.L. relatif à la propreté de l’établissement (du 9 au 13 avril 2018). Compétences travaillées : – maîtriser les relations entre l’écrit et l’oral (cycle 3 et 4) – produire des écrits variés en s’appropriant les différentes dimensions de l’activité d’écriture (cycle 3) – écrire à la main de manière fluide et efficace (cycle 3) – percevoir et exploiter les ressources expressives et créatives de la parole (cycle 4) – adopter des stratégies et des procédés d’écriture efficace : pratiquer l’écriture d’invention (cycle 4) – maîtriser la forme des mots en lien avec la syntaxe (cycle 3 et 4) – s’organiser et coopérer (cycle 3 et 4) – connaître et utiliser les outils numériques (traitement de texte) (cycle 3 et 4) – former le jugement esthétique et le rapport au monde (cycle 3 et 4) – développer sa sensibilité et sa confiance en soi (cycle 3 et 4) Matériel nécessaire : craies liquides de couleur (une trentaine) / Quelques marqueurs pour tableaux blancs / 2 blocs de Post-it de différentes couleurs / 3 pochettes de feuilles cartonnées de couleurs différentes type Canson