Mission laïque française

Deux cultures, trois langues, l’excellence à la française à Tripoli, au cœur d’un réseau unique au monde

Le Lycée Lamartine distingué et labellisé officiellement pour son excellence académique par l’Ambassade de France, en présence des représentants des personnels, parents, élèves, partenaires et nombreux amis du lycée.

Le mercredi 20 décembre, le Lycée franco-libanais Alphonse de Lamartine s’est vu décerner par l’Ambassade de France le label CELF, certification de haut niveau validant la qualité de l’enseignement du Français et en Français. Il s’agit du premier établissement conventionné du Liban à recevoir ce Label.

Une belle cérémonie inaugurale placée sous le patronage de l’Ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, et présidée par Madame Véronique Aulagnon, conseiller culturel et directrice de l’Institut Français au Liban, a été organisée au Lycée et, de l’avis général, a rencontré un franc succès. C’est le résultat et la récompense d’un effort collectif de plus de trois ans de tous les personnels enseignants ou non enseignants du Lycée. Une grande fierté pour le chef d’établissement, Michel Sauzet (photo), qui a remercié tous les acteurs de cet événement pour leur l’engagement constant. L’obtention du label CELF engage à poursuivre résolument dans la voie du développement de la démarche qualité, conforme à la devise de l’établissement  et de celle de la Mission laïque française -« deux cultures, trois langues » – au bénéfice de tous les élèves.

Contribution de Michel Sauzet, proviseur du lycée franco-libanais Mlf Alphonse de Lamartine, Tripoli