Mission laïque française

Des élèves du réseau Mlfmonde participent à Tw’haïku

La délégation académique au numérique éducatif de l'académie de Dijon propose aux élèves de maternelle à la fin du collège d'écrire des haïkus. Tout en s'appropriant cette forme littéraire, ils se familiarisent avec le fonctionnement d'un réseau social dédié au monde de l'éducation, Babytwit. Cette action nommée Tw'haïku a réuni cette année près de 200 classes dont quelques-unes dans des établissements du réseau mlfmonde. Découvrez ici quelques-uns de ces haïkus.

Du Turkménistan (l’école française Mlf Bouygues d’Ashgabat) au Maroc (le groupe scolaire Le Détroit à Tanger et le lycée français d’Agadir), en passant par le Liban (le grand lycée franco-libanais à Beyrouth et le lycée français international Elite de Tyr) et Djeddah (l’école française internationale de Djeddah), les élèves ont fait preuve de créativité en rédigeant des haïkus qu’ils ont déposés sur le réseau social Babytwit.

Ainsi, à l’occasion du Printemps des poètes, chaque semaine pendant un mois, une photographie devait être leur source d’inspiration. Leurs professeurs avaient choisi de travailler sur le thème de l’architecture, de l’eau, de l’homme ou des couleurs et, au Liban, les élèves se sont exprimés en français ou en langue arabe.

En plus de cette démarche créative, les élèves se sont familiarisés avec le fonctionnement d’un réseau social, dans un cadre sécurisé, puisque Babytwit est dédié à des usages pédagogiques.

Découvrez dans cette vidéo quelques-uns de leurs tw’haïkus et prolongez la visite en découvrant le site de Tw’haïku… l’occasion d’apprécier d’autres haïkus et de se renseigner sur le déroulement de cette action renouvelée chaque année.