Mission laïque française

Congrès 2017 – L’enseignement scolaire français à l’étranger, atout de réussite universitaire et de mobilité internationale

congres-mlfmonde-2016

Le prochain congrès annuel des personnels d'encadrement du réseau mlfmonde se tiendra à New York du 10 au 12 avril 2017

L’attractivité de l’enseignement français à l’étranger (EFE) est communément rapportée  à sa qualité, c’est-à-dire  aux résultats qu’y obtiennent les élèves mais aussi au prestige de l’héritage culturel dont il est le vecteur, constituant une sorte de « french touch » éducative. L’EFE est aussi présenté à juste titre comme le seul système régi par une norme souveraine, rendant possible une mobilité scolaire internationale dans un réseau d’établissements qui se conforment à cette norme. Dans la mondialisation actuelle de l’offre, ouvrant l’accès à des parcours de formation supérieure fortement concurrentiels, il sera de plus en plus examiné par les usagers sous l’angle de sa capacité à faire réussir dans tous les cas de figure le futur étudiant dans  les études supérieures qu’il projette de suivre. Parmi ces trois critères, liés et également importants, le troisième intervient de plus en plus dans la demande ; il pèsera sur l’avenir de l’école française à l’étranger, qui est déjà soumise à la pression croissante des États souverains, de l’offre privée, et à celle des systèmes à portée internationale concurrents.

La Mission laïque française scolarise une majorité d’élèves nationaux. Elle est particulièrement concernée par la question de la résilience de notre système scolaire à la détermination par l’aval, le post-bac, de la valeur que prêteront demain ses usagers à un parcours scolaire construit par et avec la langue, la culture et les valeurs françaises.

Après un cycle de congrès consacrés aux trois « piliers » de son projet éducatif français à l’étranger (l’expression, l’autonomie, la citoyenneté) et à leur enrichissement par le numérique, la Mlf fait de la mobilité étudiante et de ses effets sur le projet scolaire français à l’étranger l’objet de son congrès 2017.