Mission laïque française

1000 chercheurs dans les écoles, et deux à l’EFIW

Opération 1000 chercheurs dans les écoles, EFIW Wuhan Chine, 2017

Les élèves de l'école française internationale de Wuhan ont eu le privilège de recevoir la visite de deux chercheurs spécialisés dans l'étude des cellules souches. Une rencontre rendue possible grâce au programme 1000 chercheurs dans les écoles, et au partenariat noué entre la Mission laïque et l'AFM-Téléthon.

Infographie téléthon 1000 chercheurs 2016

Le bilan des élèves« Lundi, nous avons assisté à une conférence donnée à l’EFIW par un chercheur français, Gilles Lemaitre, qui travaille pour faire disparaître les maladies génétiques. Il nous a d’abord expliqué ce qu’est une maladie génétique et a ensuite parlé de lui, de ses études et de ce qu’il fait dans son laboratoire. Il y a beaucoup de maladies génétiques, provoquées par des mutations, des bugs dans l’ADN. Elles se soignent en mettant de l’ADN normal dans les cellules malades. Mais ceci est très difficile à faire, car l’ADN c’est très petit et il faut l’ajouter dans le noyau des cellules. Il y a une course contre la montre entre les malades et les chercheurs, car les malades meurent souvent jeunes. M. Lemaitre se sert de l’argent du Téléthon pour avancer dans ses recherches. Quand les chercheurs trouvent un remède, on ne peut pas tout de suite le donner aux malades, il faut le tester, et c’est très long. Un chercheur ne travaille pas tout seul, il a toute une équipe et beaucoup de métiers différents autour de lui. M. Lemaitre lui, a commencé dans l’agroalimentaire à BAC+2 avant de changer de voie, car il adorait cultiver des cellules en laboratoire. Il est devenu chercheur (BAC +8). Il travaille aujourd’hui sur la peau humaine. Il nous a beaucoup parlé pendant 1h30, avec parfois des mots difficiles mais qu’il a bien expliqués. Bref, c’était très intéressant, et bravo les chercheurs, vous faites un beau métier ! « 

Qui sont ces 1000 chercheurs dans les écoles ? Ce sont des chercheurs des différents laboratoires financés par l’AFM-Téléthon qui, au gré de leurs déplacements professionnels en France et à l’étranger, se proposent d’intervenir dans les écoles, auprès des classes de 3e, lycée et parfois même de primaire. Au cours de ces interventions, les scientifiques expliquent leur métier de technicien, ingénieur ou chercheur, les dernières avancées de la recherche sur les biothérapies innovantes ainsi que le rôle de l’AFM-Téléthon dans la recherche contre les maladies génétiques rares.

Gilles Lemaitre, chercheur en biologie cellulaire à l’Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-Stem) de Université d’Évry-Val-d’Essonne, s’est ainsi rendu à Wuhan, en Chine,  accompagné par Alain Zozime, professeur émérite de physique. Au delà de l’apport scientifique d’une telle rencontre, ce fût aussi un véritable moment civique, de prise de conscience pour les élèves. En partageant son parcours professionnel  et en décrivant les métiers de la recherche, Gilles Lemaitre aura offert aux élèves un exemple concret pour étoffer leur parcours Avenir, et qui sait , aura peut-être éveillé quelques vocations.

Et la dynamique ne s’arrête pas là : l’école prépare déjà sa mobilisation pour le Téléthon ! Elle aura lieu le vendredi 8 décembre entre 14h et 20h…

 


Source : William Ghibaudo, directeur de l’EFIW.